Enfant qui s’ennuie : comment faire ?

Enfant qui s’ennuie : que faire ?

Ma fille de 6 ans me le dit régulièrement.

En effet, ce sont des phrases qu’on entend souvent chez les jeunes enfants à partir de 3/4 ans.

Ce qui peut nous parait incompréhensible, surtout si leur chambre est pleine de jouets et de jeux. Les parents peuvent être un peu désemparés parfois mais heureusement l’éducation positive nous livre quelques conseils.

—–

Comment gérer un enfant qui s’ennuie

Dès la veille, dès le saut du lit, l’enfant s’inquiète de savoir ce qu’il va faire.

Il est vrai, qu’en période scolaire, le programme de nos enfants ressemble parfois à un véritable marathon : les activités s’enchainent.

De plus, souvent , il entend : dépêche-toi  !

Alors, saura t-il ralentir au moment voulu ? Saura t-il s’arrêter lorsque les week-ends, les vacances arriveront ?   

En effet, arrivé en vacances : gare au vide ! Combler 2 mois de vacances en été, c’est parfois difficile. Il reste actuellement environ 2 semaines !

Et si nous profitions de cette pause estivale qui nous reste , pour se pencher sur cette question de l’ennui.

– S’ennuie-t-il vraiment ?

– Que faire ?

– Qu’en pensent les experts ?

—–

L’ennui chez l’enfant, c’est normal !

Etty_BuzynJ’ai trouvé les propos de cette psychologue et psychothérapeute, Etty Buzyn très intéressants ; j’avais envie de les partager avec vous :

‘’ Je crois que les parents, dans l’idée de les éveiller, leur proposent toujours des choses à faire, et que leur “ennui ” provient de là, dès qu’ils ont un moment où ils ne sont pas occupés. Si on ne leur propose pas d’activité et qu’ils ne sont pas “cadrés”, ils ont alors du mal à mobiliser des ressources personnelles. 
Sans compter que les enfants sont aussi témoins de la boulimie d’activités de leurs parents.

… Il suffit de mettre un enfant dans un champ, une forêt, un grenier… pour qu’il trouve tout de suite un monde à créer ! Mais encore faut-il lui donner l’espace et le temps d’explorer. Or il existe une sorte de sur-activation qui porte préjudice au besoin élémentaire de l’enfant : avoir du temps pour lui, pour inventer et même S’ENNUYER. ‘’

Un enfant qui s’ennuie, qu’est-ce que ça veut dire

question Apprendre à bien décoder l’ENNUI de  notre enfant, pour lui répondre efficacement. Voilà ce qui peut se passer dans la tête de votre enfant :

 

– Je n’ai pas l’habitude de jouer seul : il y a toujours une personne en permanence avec moi. Quand je suis seul, je ne sais pas comment faire.

 

– Je ne veux pas jouer seul dans ma chambre ; seul, je ne me sens pas bien. Je veux du monde à côté de moi.

 

– J’ai faim.

 

– Je suis fatiguée.

 

– J’ai envie qu’on s’occupe de moi : occupe toi de moi ! J’existe…

 

– Ne rien faire m’angoisse : je me sens exister que par l’action, le ‘’faire’’ !

 

– J’ai fini de jouer : qu’est-ce qui se passe ensuite ? (Si votre enfant est jeune, son temps de concentration est court. S’ennuyer c’est avoir fini son jeu sans savoir ce qui peut se passer après) :y a  t-il une suite ?

 

– J’ai une émotion parasite qui me gêne ; je ne sais pas comment la gérer : j’ai faim, je suis fatigué, je suis triste…comment on fait ? Quoi faire pour les faire partir ?

 

– Quand je suis à l’école, au centre aéré … il y a toujours quelque chose faire ; mais quand je me retrouve seul à la maison, que faire ?

—-

  Notre enfant dit s’ennuyer : que faire ?

 

parent-enfant

A la fois, nous devons :

– l’éveiller, lui faire découvrir tout ce qui existe autour de lui, lui montrer comment s’en servir afin de le rendre autonome progressivement.

– laisser son imaginaire se développer : ne pas tout lui dire, ne pas imposer parfois de direction, de règle de jeu, de fonctionnement…Le laisser faire, le laisser chercher : ça marche, vous verrez.

– le rassurer par notre présence en venant le voir et apprécier ce qu’il fait : notre regard bienveillant encourageant l’incitera à recommencer.

– lui laisser les jeux à portée de main : pas besoin de vous déranger à chaque fois pour les sortir.

– lui expliquer que nous ne pouvons pas toujours être à ses côtés : précisez-lui alors quand vous pourrez être disponible pour lui. Repères en tête, votre enfant sera rassuré.

 

D’autre part,  nous devons aussi veiller à avoir notre bulle d’oxygène :

– un temps pour nos enfants,

– un temps  pour notre couple,

– un temps pour nous !

si vous ne voulez pas que la cocotte minute explose un jour !

 

cocotte-minute

Consultez ces 2 sites qui sont très bien faits et surtout donnent des idées originales.

 

– http://www.jeuxetcompagnie.fr/ activités pour enfants

http://www.larecreative.com/  pour découvrir , créer et partager en famille

En connaissez-vous d’autres ? Partagez dans le rubrique commentaire sous l’article.

Et vous, que faites-vous, quand votre enfant s’ennuie ?

Vos astuces sont les bienvenues dans la rubrique commentaire sous l’article.

Vous contribuerez ainsi à enrichir ce blog qui se veut être collaboratif. Ma motivation, en enrichissant ce blog régulièrement, c’est de vous donner un maximum d’outils pour ‘’ Une vie en famille’’ plus sereine, plus joyeuse et plus épanouie.

Alors, si vous pensez que cet article, que ce blog, peuvent intéresser votre entourage, partagez-le sans modération pour le bien-être de tous ! 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *